ziani
Hocine Ziani est né en 1953, en Algérie, vit et travaille en France
Artiste professionnel depuis 1978 :
- 1978-1993 : Algérie
- 1994- : France
Affilié à la Maison des Artistes
Adhérent à l'ADAGP, Paris
Prix de l'Académie des Beaux-Arts, Paris
Médaille d'or, Salon International, Vittel
Premier Grand Prix, Salon des Seigneurs de l'Art, Arles
Premier Grand Prix, Grand Gala National, Nantes
Premier Grand Prix, médaille d'or, Salon International, Grande Motte
Plusieurs fois médaillé au Salon de La Société des Artistes Français, Paris
Prix de la Société académique Arts-Sciences-Lettres, Paris


La vie d'Hocine Ziani se lit comme un roman, voire comme un conte de fées. Né en Algérie d'une famille vivant dans une région où il n'avait a priori aucune raison pour devenir un jour l'artiste à la renommée internationale qu'il est devenu. Sauf que le petit gamin qu'il était avait une seule et unique passion, qui lui a valu d'ailleurs de subtiliser des craies de couleurs à l'école du village pour pouvoir dessiner, dessiner à tout prix et partout. Il avait pour sujet la nature et le village de son enfance, les habitants de ce village, sa propre famille, et ses croquis se sont multipliés à l'infini. A l'écart de toutes les influences culturelles, Hocine Ziani s'est construit, patiemment, à force de ténacité et de persévérance, une personnalité et une manière de peindre bien à lui. Toute sa vie, Hocine Ziani a travaillé à perfectionner son art, à affirmer son style, mêlant dans ses toiles le réalisme ou l'hyperréalisme des premiers plans à une semi abstraction qui occupe le fond de sa composition. Il est avant tout peintre de son Algérie natale, et de la lumière si particulière qui y règne. Il en a retracé tous les aspects, des grandes scènes de batailles qui lui ont été commandées par le gouvernement, et qui l'ont amené à recalculer perspectives, couleurs et compositions, afin d'éviter à tout prix les répétitions qu'il abomine, aux scènes les plus simples de la vie quotidienne. Hocine Ziani s'est essayé à tous les genres : portraits, natures mortes, paysages, peinture d'histoire, fantasias, scènes de la vie saharienne dans tout leur faste et leur splendeur, comme dans leur plus extrême simplicité. Peu à peu, au fil des ans, Ziani est allé vers plus de dépouillement et d'épuration, se rendant compte que trop de détails, de personnages ou d'objets tue la vision d'ensemble et affaiblit la composition. Il a alors cultivé le contraste entre premier plan et second plan, faisant s'évanouir celui-ci dans une poussière lumineuse semblable à un mirage. Ses œuvres en ont acquis une force et une puissance évocatrice sans pareille.

Clara Pozniakoff

Acquisitions officielles

  • 1985 - Musée National des Beaux-Arts, Alger
  • 1984 to 1999 - Musée Central de l'Armée, Alger
  • 1985 to 1992 - Présidence de la République, Alger
  • 1986 - Président Fidel Castro, Cuba
  • 1987 - Prince Rachid du Maroc
  • 1991 - Instituto Nacional Sanmartiniano, Buenos-Aires
  • 1992 - Ministère de la Culture, Alger
  • 2000 - Musée de la Poste, Paris
  • 2001 - Assemblée Nationale, Alger
  • 2001 - Artéum, Musée d'Art Contemporain, Aix-en-Provence, France
  • 2003 - Président Hugo Chavez, Venezuela
  • 2007 - Conseil Constitutionnel, Alger
  • 2008 - Famille royale d'Arabie Saoudite, Riyadh
  • 2009 - ADACH, Authority for Culture and Heritage, Abu-Dhabi
Copyright: ©ZIANI - ©A.D.A.G.P. Paris - ©O.N.D.A.